NOS RADIOS 
Radio RTM
Good station 2
Sun Station



La Terre du Futur

 Ce site est dédié aux générations futures.

          Réactualisation auto chaque heure

Une éponge qui pourrait nettoyer les océans en moins de 5ans (sam., 24 juin 2017)
Oleo Sponge, l’éponge qui va nettoyer nos océans en absorbant les hydrocarbures. Des chercheurs américains ont développé une sorte d’éponge capable d’absorber le pétrole des océans et de le stocker, pour ensuite le recycler. Et si l’on pouvait nettoyer les océans comme on fait notre vaisselle : avec une simple éponge ? C’est ce qu’on inventé des chercheurs américains du Laboratoire national d’Argonne et du bureau des sciences du ministère de l’Énergie des États-Unis. L’Oleo Sponge est capable d’absorber 90 fois son poids en pétrole et en diesel, à la surface mais surtout – grande avancée – en profondeur. Reste alors à l’essorer puis à la réutiliser. Le pétrole, lui, peut être recyclé. source : https://www.wedemain.fr/ (31)
>> Lire la suite

Des îles paradisiaques totalement polluées par nos déchets (ven., 23 juin 2017)
Sur l’île Henderson, l’un des endroits les plus reculés au monde, des chercheurs ont retrouvé l’équivalent de plus de 17 tonnes de déchets plastiques. Cela en fait l’un des endroits les plus pollués au monde, et menace dangereusement un écosystème fragile. L’île Henderson est l’un des endroits les plus reculés du monde. Perdu au milieu du Pacifique Sud, à près de 5000 kilomètres du premier grand centre urbain, et sans habitant humain, cet atoll de 47 km² aux allures paradisiaques est pourtant l’un des lieux les plus pollués au monde. source : http://www.lefigaro.fr/ (55)
>> Lire la suite

La nouvelle fusée d’Elon Musk qui pourrait envoyer des hommes sur Mars (jeu., 22 juin 2017)
Dans un récent tweet, Elon Musk révèle que le premier lancement de sa fusée Falcon Heavy est prévu pour les mois à venir. Le vaisseau se veut de transporter les premiers touristes de l’espace sur la Lune et pourrait dans un futur proche, envoyer des hommes sur Mars. TOUT VA BIEN POUR ELON MUSK C’est une bonne semaine pour le chef d’entreprise et inventeur Elon Musk. Après une excellente présentation de résultats aux actionnaires de sa société Tesla, la compagnie est aussi pour la première fois dans le classement Forbes des 500 premières entreprises américaines selon leur chiffre d’affaires. Mais Elon Musk, ce n’est pas que Tesla et parmi ses nombreuses activités, on retrouve aussi SpaceX, la célèbre compagnie spécialisée dans le vol spatial. Et du côté de SpaceX, tout semble aussi aller pour le mieux. On savait déjà que la société avait un calendrier très chargé mais cette semaine nous avons pu en apprendre un peu plus sur ce que qu’elle nous réserve dans les mois à venir. UN PREMIER LANCEMENT D’ICI 4 MOIS C’est en répondant à une question sur Twitter qu’Elon Musk a confirmé que le premier lancement de Falcon Heavy était prévu dans seulement quatre mois. [...]
>> Lire la suite

De nouveaux paysages explorés sous l’Antarctique (mer., 21 juin 2017)
Il y a des millions d’années, l’Antarctique avait un climat tropical et était aussi chaud que la Californie et la Floride de nos jours. Aujourd’hui, ce continent glacé est presque entièrement recouvert de couches de glace épaisse, mais un environnement bien différent a existé. À l’aide de la technologie des radars et des satellites aéroportés, les scientifiques ont cartographié une série de lacs et de rivières qui forment une zone humide sous la glace, dont la structure influence encore le flux d’eau de l’Antarctique et indirectement la montée de la mer. En 2013 , des scientifiques ont percé la glace pour examiner les sédiments et d’autres matériaux dans le lac Whillans qui ont été piégés sous 2 600 pieds de glace pendant des milliers d’années. L’eau du lac Whillans provient principalement de la glace fondue, mais le lac possède également de l’eau de mer provenant de sédiments marins anciens trouvés sur le lit du lac. Le lac d’eau douce s’écoule périodiquement dans l’océan, mais n’est pas assez puissant pour transporter tous les sédiments. “Il est étonnant de penser que nous ne savions pas que ce lac existait jusqu’à il y a dix ans. Il est excitant de voir un ensemble de données aussi riche du lac, [...]
>> Lire la suite

Un monde où les intelligences artificielles pourraient prendre tous nos jobs d’ici 50 ans (mar., 20 juin 2017)
Selon une enquête réalisée auprès de spécialistes de l’IA, les algorithmes pourraient remplacer les humains dans quasiment tous les domaines. À quoi ressembleront l’économie et le marché du travail de demain? Pour répondre à cette question, des chercheurs des universités d’Oxford et de Yale ont interrogé non pas le gouvernement d’Emmanuel Macron ni des économistes, mais 352 spécialistes de machine learning -l’apprentissage automatique- et du neural information processing -le traitement de l’information neuronale. Bref, des spécialistes de l’intelligence artificielle (IA), rapporte Science Alert. Ils leur ont d’abord demandé de déterminer à partir de quand les IA seraient capables d’effectuer des tâches plus ou moins complexes, comme conduire un camion, traduire une langue, pratiquer une opération chirurgicale ou jouer au jeu de Go. Puis les chercheurs d’Oxford et de Yale ont demandé aux experts d’estimer la date à partir de laquelle ces IA seront meilleures que les hommes pour accomplir ces mêmes tâches. Obsolescence programmée Dans les deux cas, les réponses étaient accompagnées d’un “indice de probabilité”, selon la certitude des spécialistes quant à leurs réponses. En combinant les résultats recueillis, les chercheurs ont pu établir une date prédictive médiane pour chaque domaine. Ils ont publié leurs travaux sur le site [...]
>> Lire la suite

Il y a un formidable business derrière la thèse du réchauffement climatique (lun., 19 juin 2017)
François Gervais est professeur et physicien, spécialiste de la science des matériaux. Il a à son actif 273 publications, dont 5 livres et 226 articles parus dans des revues à comité de lecture. Ses travaux sont connus pour s’opposer à la « conception univoque et réductrice qui fait du gaz carbonique le responsable de tous les maux ». Source : https://www.egaliteetreconciliation.fr/ (1052)
>> Lire la suite

Un monde ou certains milliardaires ont peur du futur (dim., 18 juin 2017)
Les milliardaires de la Silicon Valley se préparent à la fin de notre civilisation. Les plus riches achètent des îles, des munitions et beaucoup de conserves. «L’effondrement de notre société est imminent, s’inquiète un jour l’un des amis de Justin Kan, le co-fondateur de Twitch, un plateforme de streaming de jeux vidéo. Nous devons faire nos réserves de nourriture.» Son ami n’a pas été le seul à s’en alarmer. Selon un article du New Yorker, un nombre croissant d’entrepreneurs de la Silicon Valley s’essaient au survivalisme de crainte que notre civilisation prenne fin. «Beaucoup d’entre eux redoutent que le niveau extrême des inégalités déclenche une instabilité civile et se préparent à un effondrement de la loi et l’ordre», résume Quartz. Une île du Pacifique pour refuge Ainsi, Steve Huffman, le PDG de Reddit, s’est décidé à se faire opérer des yeux au laser pour ne pas avoir à s’embêter à chercher des lunettes ou des lentilles une fois que la société occidentale se sera écroulée. Certains n’ont pas fait les choses à moitié. Antonio García Martinez, un ancien cadre de Facebook, s’est offert une dizaine de kilomètres de terrain sur une île du Pacifique qu’il a équipé avec des générateurs, [...]
>> Lire la suite

Un monde qui peut être dépollué (sam., 17 juin 2017)
Il y a encore un an, la plage de Versova en Inde était considérée comme une des plages les plus polluées au monde. Mais grâce aux efforts des habitants, celle-ci a retrouvé son aspect immaculé d’antan, libérée des 5.000 tonnes de déchets qui la recouvraient. C’est un véritable petit miracle qui s’est opéré à Bombai en Inde. Grâce à un effort collectif, la plage de Versova, tristement connue pour être une des plus polluées de la planète, s’est littéralement métamorphosée. Située à l’ouest de la ville, cette plage de 2,5 kilomètres était il y a encore un an jonchée de détritus dont certains amas pouvaient atteindre les 1,5 mètre de haut. Déplorant de voir le site ainsi souillé, Afroz Shah, un avocat de 33 ans résidant à Versova avait lancé une première initiative de nettoyage en 2015, rapidement suivie par d’autres. En 2016, les “Verso Resident Volunteers” composés d’habitants, de politiciens, de stars de cinéma, mais aussi d’écoliers se sont retrouvés chaque week-end pour ramasser des centaines de déchets. En 21 mois, les volontaires auront ainsi déblayé pas moins de 5,3 millions de kilogrammes de détritus et auront également remis à neuf 52 toilettes publiques et planté 50 cocotiers. “Je [...]
>> Lire la suite

Les températures étaient plus hautes pendant l’Holocène (ven., 16 juin 2017)
La planète continue lentement de se réchauffer et les scientifiques cherchent des exemples produits par le passé pour prédire les changements de climat dans le futur. Les scientifiques ont affirmé que dès la fin de la dernière période glaciaire (8 000 à 11 000 ans en arrière), les températures étaient légèrement plus hautes qu’elles ne le sont aujourd’hui. Certes, nous faisons encore partie de l’époque géologique dite de l’Holocène qui s’étend d’aujourd’hui à 11 700 ans en arrière. Mais notre époque moderne ne représente qu’une très petite partie de cette grande époque géologique et les résultats suivants ne doivent pas prendre en compte la hausse des températures subie depuis un siècle et demi. Dès les années 1980, des chercheurs d’une équipe internationale avaient analysé des carottes de glace prélevées sur l’île d’Ellesmere, au nord du Canada. Les analyses ont permis de montrer que durant l’Holocène, les températures étaient plus élevées qu’aujourd’hui. Les analyses ont continué depuis et une revue de Proceedings of the National Academy of Sciences a consacré un article sur leurs travaux afin de les exposer et de démontrer en quoi ils pourraient aider à mieux envisager le futur de notre planète à cause du réchauffement climatique. Leurs études ont montré que le [...]
>> Lire la suite

Et si nous étions dans un monde où l’argent ne serait pas important ? (jeu., 15 juin 2017)
L’argent est au coeur de notre société et occupe chaque jour un peu plus d’espace dans nos vies. Nos loisirs, notre nourriture, notre logement, nos déplacements, notre santé, notre confort… tout dépend de lui. En fait, l’argent décide de tout, et même de la façon dont on occupe notre temps. Alors, pour retrouver notre liberté et se libérer de cette domination omniprésente, le philosophe Alan Watts nous invite à suivre un précieux conseil : faire comme si l’argent n’existait pas ! Une vidéo iconoclaste, voire utopique, mais très convaincante. Alan Watts (1915-1973) est considéré comme « l’un des pères de la contre-culture aux États-Unis. » Philosophe et écrivain, il s’est notamment spécialisé dans la quête du bonheur qui, selon lui, est incompatible avec le désir de fortune. Son credo : plutôt que de chercher comment gagner de l’argent, réfléchissez d’abord à ce que vous voulez vraiment faire et, ainsi, vous pourrez vivre pleinement… Du coup, lorsqu’Alan Watts évoquait avec ses élèves la question de leur orientation professionnelle, il leur donnait toujours le même conseil : faites comme si l’argent n’existait pas. Écoutez-le sur cette bande-son mise en images pour l’occasion. Son raisonnement déborde d’optimisme ET de bon sens… extrait et [...]
>> Lire la suite

Un monde fragilisé à cause d’internet et du tout connecté (mer., 14 juin 2017)
Dans un monde où tout est interconnecté via internet, «un blackout et c’est fini pour vous». La réalité virtuelle est en plein essor, le monde est de plus en plus interconnecté chaque jour. Mais aux plus grands espoirs s’ajoutent les prédictions les plus sombres. Que nous promet l’avenir ? Jacob Morgan, auteur et futurologue. RT : L’internet et le faible coût des technologies créent ce qu’on appelle une «tempête parfaite» pour l’internet des objets, un réseau géant d’objets connectés. Pourquoi voudrait-on que notre bouilloire ait accès à l’internet, n’est-ce pas aller un peu trop loin ? Jacob Morgan (J. M. ) : Oui, certains pourraient se demander à quoi ça sert d’avoir autant de dispositifs connectés, mais je pense qu’il y a un certain nombre de choses à prendre en considération. Premièrement, on acquiert un certain niveau de confort, quand ces appareils commencent à parler les uns aux autres. L’idée est que cela peut améliorer la productivité, l’efficacité et rendre la vie plus facile et commode. La deuxième chose qu’il faut retenir, c’est que beaucoup d’organisations, de fabricants et de fournisseurs de bouilloires, de brosses à dents, de téléviseurs vont commencer à intégrer ces dispositifs dans les appareils qu’ils créent, [...]
>> Lire la suite

Nettoyage des océans, c’est parti ! (mar., 13 juin 2017)
Boyan Slat, 21 ans, fondateur de la société The Ocean Cleanup (le nettoyage de l’océan), a déployé hier dans la mer du Nord son premier prototype pour récupérer les déchets plastiques présents dans les océans. La méthode utilisée est innovante, car elle utilise les courants marins pour piéger les débris. Plus besoin d’un bateau qui sillonne les mers. « Pourquoi irions-nous vers les déchets alors que les déchets peuvent venir à nous? » Ce prototype est un modèle réduit du système étudié par Boyan et son équipe. Composé de bouées mille fois plus volumineuses, le projet The Ocean Cleanup consiste à étendre deux bras flottants de 50 kilomètres de long. Ils seront positionnés en « V » et arrimés aux fonds marins. Les déchets plastiques seront bloqués grâce à une sorte de rideau s’enfonçant dans l’eau sur trois mètres de profondeur, puis récupérés dans un container. Comme l’a expliqué Bojan, c’est un projet ambitieux : « En déployant un seul de ces systèmes durant dix ans, nous pourrions nettoyer la moitié de la grande plaque de déchets du Pacifique, ou davantage si nous déployons plus de systèmes. » Cette barrière flottante, faite de caoutchouc, de polyester et de tissu, est [...]
>> Lire la suite