NOS RADIOS 
Radio RTM
Good station 2
Sun Station



La Terre du Futur

 Ce site est dédié aux générations futures.

          Réactualisation auto chaque heure

Les anneaux de Saturne n’auraient que 200 millions d’années (dim., 14 janv. 2018)
Les anneaux de Saturne sont probablement une des plus belles merveilles de notre système solaire. La sonde spatiale Cassini a permis des les photographier et de les étudier au plus près. Les dernières données transmises par la sonde de la NASA apportent du nouveau, ils seraient beaucoup plus jeunes que les scientifiques le pensaient. Le site « ça se passe à-haut » est revenu sur ces derniers résultats. Extrait: C’est une petite révolution qui a été présentée fin décembre à la conférence de planétologie de l’American Geophysical Union. Luciano Iess (Université de Rome) et Sascha Kempf (Université du Colorado) y ont présenté des résultats des derniers passages de Cassini à proximité des anneaux de Saturne. Ils concluent que les anneaux ne seraient âgés que de 200 millions d’années seulement. Les anneaux de Saturne n’auraient que 200 millions d’années (82)
>> Lire la suite

La Russie et l’Egypte se préparent à l’imminence d’une mini-ère glaciaire (ven., 12 janv. 2018)
La vie sur Terre a toujours été dépendante des conditions du Soleil, les scientifiques passent donc beaucoup de temps à étudier son activité. Une récente annonce de scientifiques du solaire suggère que le Soleil pourrait bientôt entrer dans une période d’activité réduite significative, causant probablement un mini âge glaciaire d’ici 2030 – dans seulement 12 ans. L’activité de notre soleil va-t-elle brutalement ralentir dans les années 2030? C’est une hypothèse considérée comme très probable par des scientifiques selon une étude rendue publique par la Royal Astronomical Society britannique. Elle s’appuie sur un nouveau modèle des cycles solaires qui donne des prévisions d’une précision sans précédent sur les irrégularités de l’activité de notre étoile. Le modèle est calculé d’après l’effet dynamo de deux couches de matière composant le soleil, l’une proche de la surface et l’autre la plus profonde dans la zone dite de convection. Ce modèle prévoit aujourd’hui que les deux vagues vont avoir des effets de plus en plus contraire lors du cycle d’activité solaire 25 qui atteint son sommet en 2022 et plus encore lors du cycle 26 qui couvre la décennie 2030-2040, période pendant laquelle l’activité solaire pourrait diminuer de 60% et plonger la terre dans un [...]
>> Lire la suite

Le Sahel reverdit (mer., 10 janv. 2018)
Selon une étude publiée en juin 2015 dans la revue Nature Climate Change [1] le Sahel reverdit grâce à une pluviosité en augmentation depuis les années 80. La pluviométrie à l’origine de ce verdissement Il y a un consensus sur le fait que le Sahel gagne en couverture végétale par rapport aux années 1980. Ce verdissement est dû aux à la pluviométrie comme le montre le graphique ci-dessous : la pluviométrie qui avait nettement régressé entre 1950 et 1980 a recommencé à augmenter depuis 1985 jusqu’à nos jours retrouvant le niveau des années 1910-1920. Il est piquant de constater que l’étude de Nature Climate Change ne concède ce verdissement qu’en l’attribuant au réchauffement climatique anthropique ! Selon ses auteurs en effet, la reprise des précipitations au Sahel est due à hausse continue des émissions des gaz à effet de serre. Rowan Sutton, professeur au Centre national pour les sciences atmosphériques à l’Université de Reading et co-auteur l’indique en ces termes : Les quantités de précipitations ont récupéré sensiblement. Ce fut une surprise que l’augmentation de l’effet de serre semble avoir été le facteur dominant. L’amélioration des pratiques agricoles pourrait accentuer cette tendance Certains auteurs soutiennent que bien que les précipitations [...]
>> Lire la suite

Découverte d’une bombe magmatique géante aux Etats Unis (lun., 08 janv. 2018)
«Une bombe magmatique» géante, susceptible de provoquer la formation de nombreux volcans, a été détectée par les géophysiciens de l’Université Rutgers sous le Vermont, au nord-est des États-Unis. Un groupe de géophysiciens de l’Université Rutgers a détecté «une bulle de magma» qui est en train de se former et de remonter doucement vers la surface au-dessous du Vermont, a rapporté la revue scientifique Geoscience World. Ce phénomène affecte également l’ouest du New Hampshire et l’ouest du Massachusetts. D’après des estimations de spécialistes, le diamètre de cette bulle est d’environ 400 km et se trouve à une profondeur de 20.000 m. Par ailleurs, les chercheurs soulignent que cette formation est relativement récente. Dans l’avenir, cette «bombe magmatique» pourrait entrainer la formation de puissants volcans dans la région. Néanmoins, les géophysiciens affirment qu’il ne faut pas paniquer car, d’après leurs estimations, cette bulle ne remontera à la surface que dans 50 millions d’années. source : https://fr.sputniknews.com/ (588)
>> Lire la suite

Le monde du futur de notre planète en 2057 (sam., 06 janv. 2018)
Voilà une question qui devrait tous nous animer. Arriverons nous à résorber nos conflits ? Le monde va-t-il évoluer vers plus de droits de l’Homme ou sombrer dans une guerre pour les ressources ? Tout ceci dépendra de nos choix actuels. Ce reportage-fiction propose une hypothèse en se projetant directement en 2057 ! « Une station spatiale en 2057, reliée à la Terre par un ascenseur. C’est là que les jeunes physiciens Bob Sanders et Lichao Wang cherchent à améliorer le rendement des panneaux solaires. Ils découvrent par hasard une substance qui permet de transformer 80% de l’énergie solaire en électricité. Pendant ce temps, sur Terre, la paix est menacée par un conflit entre la Chine et les Etats-Unis à propos des dernières réserves de pétrole. La découverte des physiciens serait d’une importance capitale pour sortir de la crise énergétique et calmer les esprits. Tandis que chaque camp commence à mobiliser son arsenal militaire, Bob et Lichao se lancent dans une course contre la montre. » (325)
>> Lire la suite

Un village plus ancien de 10 000 ans que les pyramides a été découvert au Canada ! (jeu., 04 janv. 2018)
L’île de Triquet, au Canada, semble abriter des secrets aussi anciens que la civilisation humaine. Lors de récentes fouilles, un village vieux de 14 000 ans a été découvert, remettant en question de nombreuses thèses jusqu’ici érigées en vérité générale. Il pourrait bien s’agir de la plus vieille trace humaine du nord de l’Amérique… L’ÎLE DE TRIQUET, BERCEAU DE LA NATION HEILTSUK L’Île de Triquet, située dans la région de la Colombie-Britannique au Canada, est un petit territoire rocheux d’un kilomètre de long qui abrite en tout et pour tout des arbres et des pierres. Si l’on pouvait douter de l’existence d’une quelconque présence préhistorique sur cette petite île, trois archéologues se sont cependant mis en tête d’aller l’explorer. En cause ? Les récits de la nation Heiltsuk, une tribu autochtone qui ne compte que 2182 membres. Cantonnée à la réserve amérindienne de Bella Bella, la communauté Heiltsuk n’avait que des contes oraux à raconter. C’est en 2011 que Jim Stafford, John Maxwell et Elroy White, accompagnés de leur équipe de fouilles, atterrissent sur l’île, avec la ferme intention de vérifier les dires de la tribu. C’est là qu’ils y découvrent une « corniche de cinq mètres de haut faite [...]
>> Lire la suite

Meilleurs Vœux pour cette nouvelle année 2018 (lun., 01 janv. 2018)
Toute l’équipe de TDF vous souhaite ses meilleurs voeux. Embarquement immédiat pour le vol 2018 à 00h00 à destination du bonheur, durée du vol 365 jours, bagages autorises: santé, bonheur, argent, prospérité et amour. Meilleurs Vœux pour cette nouvelle année 2018 (251)
>> Lire la suite

Des hommes sur la lune en 2036, pourquoi pas (sam., 30 déc. 2017)
La star de demain, ce n’est pas Mars, mais la Lune. L’homme est presque assuré de retourner dans son orbite d’ici quelques années, voire de reposer le pied à sa surface. Le 14 décembre 1972, les Américains Gene Cernan et Jack Schmitt quittent la Lune. Et ils ne sont jamais revenus. Ni eux, ni aucune autre puissance spatiale. La fin de leur mission marque aussi la fin du programme Apollo, dont ils représentaient la 17e mission. Lancé 12 ans plus tôt par le président John F. Kennedy, il a amplement rempli son objectif: démontrer la supériorité technologique des États-Unis sur l’URSS. Son prix exorbitant -près de 150 milliards de dollars actuels- ne le justifie plus, et le public s’en désintéresse. La Lune est donc délaissée au profit d’une utilisation de l’espace plus « utile »: observation de la Terre, usages militaires, l’exploration du système solaire -sonde Voyager en 1977-, puis les différentes Station orbitale, de Saliout à Skylab en passant par Mir. Sans oublier la dernière en date, la Station spatiale internationale (ISS). Lancée en 2000, elle achèvera sa mission en s’abîmant dans un océan en 2024, 2028 grand maximum. Et après? Faut-il maintenir une présence de spationaute dans l’espace? Si la [...]
>> Lire la suite

L’usage des pesticides contre les insectes volants fait craindre « une catastrophe écologique imminente » (jeu., 28 déc. 2017)
Une étude internationale laisse imaginer une diminution de 80% de la population des insectes volants ces 30 dernières années. Selon les entomologistes, les nouvelles pratiques agricoles pourraient être à l’origine de ce déclin brutal. Les populations d’insectes pourraient avoir chuté de 80% en Europe ces trente dernières années. Une statistique très alarmante que révèle Le Monde mercredi 18 octobre. Le quotidien s’appuie sur une étude publiée par la revue PloS One, qui a analysé les données de captures d’insectes en Allemagne depuis 1989. « Nos résultats documentent un déclin dramatique des insectes volants, de 76 % en moyenne et jusqu’à 82 % au milieu de l’été, dans les aires protégées allemandes, en seulement vingt-sept ans », écrivent Caspar Hallmann (de l’université Radboud au Pays-Bas) et ses coauteurs. Si les données présentées ne concernent que l’Allemagne, elles reflètent également la situation des autres pays d’Europe, selon les chercheurs. « La France ou le Royaume-Uni ont des systèmes agricoles très semblables, qui utilisent les mêmes intrants qu’en Allemagne. On ne peut pas l’affirmer, mais je dirais donc qu’il y a une bonne ‘chance’ pour que l’Allemagne soit représentative d’une situation bien plus large. Si c’est effectivement le cas, alors nous sommes face à une catastrophe [...]
>> Lire la suite

Watly : la machine incroyable qui offre l’énergie et l’eau potable (mar., 26 déc. 2017)
Une start-up italienne veut révolutionner la vie de millions de personnes en rendant accessibles à la fois eau, électricité et internet, le tout en un ! C’est ce qu’elle propose de faire grâce à Watly, un générateur au design futuriste, concentrant le meilleur des technologies actuelles, à la fois source d’électricité, purificateur d’eau et lien vers le réseau internet. Le tout fonctionnant de manière autonome par l’intermédiaire de panneaux solaires. Un moyen de fournir des besoins essentiels Watly fonctionne sans autre ressource que l’énergie solaire, grâce à des panneaux de dernière génération. L’énergie et la chaleur ainsi produites permettent de purifier de l’eau impropre à la consommation (salée ou polluée) au cours d’un processus de distillation (jusqu’à 5000 litres d’eau potable par jour) sans aucun filtre à changer. Toutes les formes de contamination peuvent être traitées et l’eau peut être désalinisée. Par ailleurs, des bornes sont prévues afin de recharger des smart-phones ainsi que des lampes spécialement conçues à cet effet grâce au surplus d’électricité engendré. Watly semble ainsi pouvoir être la promesse d’une amélioration réelle et durable des conditions de vie de villages entiers. Ce projet ambitieux est actuellement mené par Marco Attisani et une équipe de chercheurs afin [...]
>> Lire la suite

Joyeux Noël à toutes et à tous, et si le père noël avait existé ? (dim., 24 déc. 2017)
Selon des informations rapportées en octobre 2017 par la presse turque, le tombeau du saint chrétien aurait été retrouvé dans une église de la province d’Antaly en Turquie. Un pas de plus vers la levée du mystère. Selon les sites turcs d’information Daily Sabah et Hürriyet, des archéologues auraient découvert la tombe de saint Nicolas, qui, au fil des métamorphoses historiques – non sans déformation -, a inspiré l’image de Santa Claus ou, en français, le Père Noël. Les chercheurs ont mis au jour ce qui constituerait le tombeau de ce saint chrétien alors qu’ils examinaient, de façon numérique, ce qu’il y avait sous le sol d’une église turque ancienne de la province d’Antalya, dans le sud du pays. L’église Saint-Nicolas de Myra se situe dans la ville de Demre, dans la province d’Antalya, là où, selon la légende, serait né le Père Noël, précise les médias turcs. Selon les propos de Cemil Karabayram, directeur de la sécurité du patrimoine pour la région d’Antalya, au site Hürriyet, l’équipe d’archéologues a été assez surprise de sa découverte et cherche aujourd’hui à atteindre le tombeau. Selon l’histoire connue, Saint Nicolas serait mort en l’an 343, avant d’être l’inhumer à l’intérieur d’une église. [...]
>> Lire la suite

Quand le Sahara était rempli d’herbe, d’arbres et d’Hommes (sam., 23 déc. 2017)
Il n’y a que 6 000 ans — qui à l’échelle de l’histoire de la Terre est presque négligeable — de la pluie tombait en abondance sur le nord du continent africain. Oui, il fut un temps où de la végétation digne des jungles tropicales dominait ces espaces, aujourd’hui parmi les plus arides de notre planète. Alors comment se fait-il qu’en si peu de temps, à l’échelle climatique, d’immenses étendues vertes deviennent le plus inhabitable désert au monde ? C’est en étudiant les poussières emportées par les vents, et déposées au fond de l’Atlantique, que les scientifiques ont pu confirmer ce changement abrupt. Mais la raison de ce changement vient d’une diminution des radiations solaires il y a 5 ou 6000 ans. En effet, la Terre a un peu reculé par rapport au Soleil en changeant légèrement l’angle de son axe; un cycle qui se produit tous les 23 000 ans. Moins de soleil veut dire moins d’évaporation en été, ce qui veut dire que la mousson africaine a perdu en intensité. C’est ainsi que l’apport de pluie au nord de l’Afrique s’est arrêté, permettant au désert de se former. La plupart des grands déserts sont en général situés au milieu de [...]
>> Lire la suite